La Danse est un sport, et , comme toute autre activité physique, si on la pratique avec régularité, elle est bonne pour la santé et favorise le bien être général.

Les bénéfices psychologiques apportés par la danse

 

  • la danse permet d'évacuer ses soucis et son stress, parce que l'on doit se concentrer sur les mouvements à exécuter ; c'est donc un moyen de détente.
  • c'est une façon de connaître des personnes nouvelles, ce qui peut aider à vaincre la timidité ; la danse offre la possibilité d'exprimer ses sentiments et de canaliser son trop-plein d'énergie.
  • avec la danse, on peut donner libre cours à sa créativité.
  • danser est une manière de s'affirmer et de se débarrasser de ses inhibitions.
  • vouloir bien danser apprend à se fixer des objectifs, que l'on atteint progressivement.

 

Les bienfaits physiques apportés par la danse

 

  • comme pour tout exercice, où le corps utilise l'oxygène pour produire de l'énergie, le muscle cardiaque reçoit pendant la danse un apport de sang important.
  • danser est donc recommandé pour maintenir ce muscle en bonne condition, il faut toutefois impérativement s'échauffer et ne pas aller au-delà de ses possibilités.
  • la danse combat l'hypertension. une activité physique constante provoque la dilatation des vaisseaux artériels, réduisant par là même la pression sanguine.
  • dans ce genre de sport, on peut doser son effort en fonction de ses capacités.
  • en dansant, on fait travailler une grande masse musculaire, ainsi que les articulations.
  • la danse est une aide précieuse non seulement dans les régimes amaigrissants, mais aussi pour combattre l'artériosclérose. il est en effet prouvé que toutes les activités physiques liées à des efforts d'une durée d'environ 30 à 45 minutes amorcent le métabolisme des graisses dans toutes les parties du corps. cela signifie que, au début de l'effort, l'organisme brûle les sucres et ensuite les graisses. une pratique régulière de la danse présente donc l'avantage d'« assécher » les parties du corps où les graisses se sont accumulées. cela vaut aussi pour les graisses qui circulent dans le sang, comme les triglycérides et le cholestérol, dont le taux baisse. en outre, l'activité physique contribue à améliorer le rapport entre cholestérol h dl, protecteur des artères, et le ldl, nocif. si l'exercice physique est régulier, le métabolisme des graisses devient ensuite un mécanisme capable de fonctionner, même au repos.
  • danser combat les varices et améliore la circulation veineuse des jambes, problème typiquement féminin. chez les femmes, en effet, les valvules veineuses, qui ont pour fonction de faciliter le retour du sang et d'en empêcher le reflux, sont plus fragiles que chez les hommes. danser devient alors très utile, car un mouvement constant des muscles des jambes réactive la circulation.
  • comme d'autres activités physiques du même genre, la danse améliore la silhouette, accroît la résistance physique, favorise le sommeil et permet de conserver le corps en bonne santé. elle est utile chez la femme pour combattre l'ostéoporose.

En soirée, le sens du bal est à respecter

 

Outre les rêgles de bases propre à chaque danse, il est important de suivre le sens du bal afin de profiter au mieux de l'espace et de ne pas se géner sur la piste de danse. Le sens du bal est cependant différent selon que la danse est stationnaire ou évolutive...

Les types de danses

Les danses stationnaires

Les danses stationnaires sont les danses ne nécessitant pas de déplacement particulier sur la piste. Même si le couple n'évolue pas ou peu autour de la piste comme c'est le cas pour les danses dites évolutives, la ligne de danse respectée par le couple donnera le sens du bal. En effet, si chaque couple à sa propre ligne de danses, ces lignes de danses virtuelles devront être parallêles et ne jamais se croiser. Respecter cette rêgle évitera aux couples de se rencontrer mais aussi de pratiquer une plus belle danse car respecter la ligne de danses et signe d'une certaine maitrise du danseur et de la danseuse. La danseuse ne quitte en général jamais sa ligne de danse, c'est le danseur qui s'écarte de la ligne pour laisser passer sa partenaire.

Quelles sont les danses stationnaires, avec ligne de danses ?

Le rock'n roll, la salsa portoricaine, le boogie, le west coast swing.

La ligne de danses pour les danses stationnaires

Au départ de la danse lorsque le couple est cote à cote, la ligne de danse passe entre le danseur et la danseuse dans la direction du regard des 2 danseurs. Au cours de la danse, la ligne de danse ne change pas, mais le couple a évolué et après l'ouverture, ils se retrouvent face à face chacun sur la ligne de danse.

Les autres danses stationnaires

Pour les autres danses stationnaires, comme la salsa cubaine, le cha cha cha ou la rumba, il n'est pas possible d'appliquer la rêgle des lignes de danses parallèles. Il est donc réservé au danseur de profiter au mieux de l'espace disponible. Dans ce cas de figure, l'anticipation est de mise, davantage encore que pour les autres danses.

Les danses évolutives

Les danses évolutives sont les danses ou le couple évolue en tournant autour de la piste. On tourne toujours dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. Les lignes de danses que suivent le couple se succédent et sont au nombre de 4, décrivant un rectangle. Le couple suit chacune des 4 lignes, l'une après l'autre. On peut alors se représenter des rectangles de différentes tailles sur lesquels évolueront les couples. On trouvera donc des couples plus ou moins à l'intérieur ou à l'exterieur de la piste par rapport au centre sur des couloirs différents.

Quelles sont les danses évolutives ?

Le tango argentin, la valse viennoise, la valse anglaise, le slow fow, le quickstep mais aussi la samba, le paso doble ...